Dès que les températures commencent à baisser, le chauffage d’appoint est dans toutes les conversations. Mais comment le choisir parmi la multitude de modèles, les différents types de chauffage d’appoint pour se chauffer à moindre coût ?

Chauffage d’appoint : une utilisation multiple !

chauffage d'appoint

Le chauffage d’appoint est un chauffage indépendant du système principal de la maison. Il y a encore quelques années, on l’utilisait uniquement quelques fois par an. Mais il a su s’imposer dans nos foyers et nous sommes de plus en plus nombreux à l’utiliser régulièrement voire quotidiennement.

Grâce à sa mobilité, on peut s’en servir dans toutes les pièces de la maison : dans la salle de bain pour ne pas grelotter après la douche, pour chauffer une chambre avant de se coucher, pour une soirée en famille devant la télé, pour une véranda, pendant que l’on bricole dans le garage…..son utilisation est multiple.

On peut également l’utiliser pour assainir une pièce qui est froide et humide ou à la mi-saison lorsque les températures s’abaissent mais pas au point d’allumer son chauffage central.

Les différents chauffages d’appoint…..point par point !

Chauffage d'appoint design

Il existe plusieurs types de chauffage d’appoint très différents des uns des autres :

  • Le chauffage électrique: soufflant, à bain d’huile, rayonnant, le choix est vaste !

Les + : inodore, nombreux modèles, simple d’utilisation

Les – : peu assécher l’air, peut être bruyant et consommer beaucoup d’énergie

  • La cheminée électrique: encastrée dans une niche, à roulette ou simplement posée dans la pièce.

Les + : véritable objet de décoration, des flammes sans avoir à stocker du bois, sécurisée, chauffe vite

Les – : prix élevé et chauffe moins qu’un chauffage d’appoint électrique classique

  • Le poêle à bois: très sollicité depuis quelques années pour se chauffer à moindre prix

Les + : économique, montée à température rapide, rendement élevé, très esthétique

Les – : il faut stocker du bois

  • Le poêle à pétrole : il a connu un grand succès il y a quelques années mais avec l’augmentation du prix des énergies fossiles il n’est plus si économique que ça !

Les + : montée en température immédiate, puissance et simplicité d’utilisation

Les – : odeur désagréable lorsqu’on l’allume et l’éteint, consommation élevée de pétrole, certains modèles ne sont pas sécurisés pour les enfants (chaleur sur le dessus).

  • Le radiateur gaz: Il fonctionne avec une bouteille de butane ou de propane

Les + : chaleur confortable et constante, idéal pour les grandes pièces, puissance calorifique élevée

Les – : appareil volumineux, odeur désagréable à l’allumage et manutention d’une bouteille de gaz

Bon à savoir

Pour faire le bon choix, il faut tenir compte de quelques critères :

  • La surface de la pièce à chauffer
  • La puissance de l’appareil
  • La sécurité
  • La taille et le poids
  • Les économies d’énergie
  • Les options
  • Certains inconvénients selon les modèles (odeur, consommation, risque de brûlures, émission de polluants…).

Que vous ayez besoin d’un chauffage d’appoint en complément d’un système central ou pour faire des économies à la mi-saison, vous ne pourrez plus vous en passer !