Que choisir entre un poêle à bois et un poêle à granulés ?

Le chauffage au bois nous évoque un bon feu de cheminée crépitant au centre de la pièce à vivre. Les poêles à bois ou à granulés que l’on trouve actuellement dans le commerce apportent bien plus que cela. Ils ont chacun des caractéristiques différentes et ne répondent pas aux mêmes besoins. C’est en évaluant ceux-ci avec précision que vous réussirez à faire votre choix.

Avantages et inconvénients du poêle à bois :

Poele a bois On brûle des bûches pour se chauffer. La circulation de l’air à l’intérieur du poêle a été optimisée afin d’en augmenter les performances et le rendement peut atteindre 70 à 80 %. Le bois doit être bien sec et il faut disposer d’un grand espace extérieur et abrité pour le stocker. Le choix des essences est également important. Il est utile de les mélanger afin d’avoir un feu fourni et efficace. Le poêle doit être rechargé régulièrement, ce qui occasionne une manutention fastidieuse et des saletés dans la maison. L’apport de chaleur est difficile à contrôler mais ce type de chauffage est chaleureux et ses vitres panoramiques recréent une ambiance proche du feu de cheminée. Le prix d’un poêle à bois est nettement inférieur à celui d’un poêle à granulés : il existe de nombreux modèles dont les prix sont compris entre 500 et 2000 € tandis que le prix des poêles à granulés dépasse souvent 1500 €. Selon l’ADEME le bois revient à 0,03 € par kwh et les granulés à 0,05 € par kwh ( à moduler en fonction de votre région et de votre fournisseur). L’entretien se limite à un ramonage du poêle et du conduit deux fois par an. (En savoir plus sur les poêles à bois)

Avantages et inconvénients du poêle à granulés :

Les granulés utilisés comme combustible sont des cylindres de sciure compressés. Ils doivent être stockés à l’intérieur et au sec (cave ou garage). La chaleur dégagée est douce et poele-à-granuleagréable. Le rendement de ce type de poêle peut atteindre 94 % et les fumées dégagées émettent moins de particules. Leur grand avantage est lié à la présence d’un réservoir et d’une alimentation automatique. Un programmateur permet le lancement et l’arrêt automatique du poêle ainsi qu’un réglage précis de la température. Fini les petits matins frisquets où il faut se lever tôt pour rallumer le feu. Il existe même des dispositifs permettant un démarrage à distance et réglage de la température souhaitée simplement par envoi d’un SMS. De plus, le système dispose d’une autonomie de plusieurs jours. Par contre, il requiert une alimentation électrique, détail qui peut prendre de l’importance lorsque l’on vit à la campagne et que les coupures d’électricité sont régulières durant la mauvaise période. Le poêle à granulés doit être nettoyé régulièrement et entretenu par un professionnel tous les deux ans. Ce point n’est pas à négliger car un poêle encrassé perd de ses performances.

Alors, bois ou granulés ? Chacun a ses avantages, mais c’est votre mode de vie et vos exigences qui feront pencher la balance dans un sens ou dans l’autre.

Laisser un commentaire